Votre mot de passe vous sera envoyé.

1. “Les psychédéliques ne sont pas illégaux parce qu’un gouvernement bienveillant serait soucieux que vous puissiez sauter du troisième étage. Les psychédéliques sont illégaux parce qu’ils font se dissoudre les structures de l’opinion et les modèles de comportement et de traitement de l’information formés culturellement. Ces substances ouvrent votre esprit à la possibilité que tout ce que vous connaissez puisse être faux.”

 

 

2. “Les psychédéliques sont centraux à toute reconstruction politique parce qu’ils sont les seules forces présentes dans la nature qui permettent de dissoudre les structures linguistiques, de faire apparaître les mécaniques de la syntaxe, d’introduire et de propager de façon rapide de nouveaux concepts et de donner l’opportunité de voir les choses sous un angle différent. C’est ce que nous devons faire, nous devons changer nos esprits.”

 

 

3. “Si les psychédéliques doivent être prise au sérieux comme ayant un rôle de catalyseur ou d’expanseur de la conscience, alors nous en avons besoin parce que c’est l’absence de conscience qui fait que cette transition historique est atroce.”

 

 

Artiste : Luis Tamani

4. “Une vie vécue en l’absence de l’expérience psychédélique dans laquelle le chamanisme puise ses fondements, est une vie banalisée, une vie répudiée, une vie vécue sous le joug de l’égo.

 

 

5. “Pour moi l’expérience psychédélique est une expérience qui consiste à essayer de donner un sens à la réalité.

 

 

6. “Être en faveur des plantes psychédéliques est clairement une position anti-drogues. La dépendance envers les drogues est le résultat d’un comportement répétitif, irréfléchi et obsessionnel; voilà précisément les tendances psychologiques que les psychédéliques parviennent à modérer. Les plantes hallucinogènes dissolvent les habitudes en permettant l’examination des motivations d’un point de vue plus large, moins égocentrique et plus ancré au sein de l’individu.”

 

 

7. “L’astronaute psychédélique voit des choses qu’aucun autre humain n’a jamais vu et ne verra plus jamais.”  

 

 

8. “Les drogues émoussent la perception, rendent addict et établissent un comportement répétitif. Au contraire, les psychédéliques provoquent des expériences qui dissolvent les frontières à l’aide d’un état de conscience modifié. Les psychédéliques constituent l’exact opposé des drogues. Les psychédéliques promeuvent le questionnement, la conscience, l’examination et la reconstruction des schémas comportementaux.”

 

 

9. “Quand vous entendez enfin parler des psychédéliques, le problème n’est plus alors de savoir où se trouve la pédale d’accélération sur le véhicule spirituel. Le problème devient soudainement de savoir où se trouve la pédale de frein parce qu’il s’agit bien du carburant qui vous permettra d’aller où vous voulez aller. Voilà la force qui vous portera là où vous voulez être porté.”

 

 

Artiste : Jeff Angelo

10. “Les psychédéliques représentent un problème de société très controversé, un problème éthique parce que justement ils agissent comme des agents de déconditionnement : ils immisceront le doute en vous que vous soyez un rabbin Hassidique, un anthropologue marxiste ou un enfant de choeur parce qu’ils dissolvent les systèmes de croyance, ils le font très bien et vous laisse ensuite avec les données brutes de l’expérience, ce que William James appelait chez les enfants l’expérience florissante et bourdonnante. Fort de cette expérience, vous reconstruisez votre monde, en comprenant qu’il s’agit d’un dialogue où vos décisions, la projection de votre grammaire dans l’espace intellectuel, formeront votre mode d’être. Nous créons nos propres univers parce que nous opérons avec nos propres langages privés.”

 

 

shares