Rencontrez-Vous Vraiment Des Entités Surnaturelles Lorsque Vous Avez Une Expérience Avec La DMT ?

0
133
views

Tout au long de l’histoire humaine, les chamanes ont utilisé des composés psychoactifs pour entrer dans les domaines spirituels et communier avec des entités surnaturelles, des êtres ancestraux et des divinités. Pourtant, la montée de ce que nous, Occidentaux, appelons la pensée rationnelle, a fermé les portes de ces royaumes transcendantaux, expliquant toutes ces rencontres comme un traitement sensoriel chimiquement perturbé.

Cependant, malgré tous ses triomphes technologiques, cette vision du monde désenchantée n’explique pas beaucoup les mystères qui imprègnent la conscience et les expériences psychédéliques. Parmi ces mystères, il y a la présence remarquablement constante d'”entités” qui apparaissent au cours des voyages sous l’effet de la DMT et qui tendent à se ressembler avec une étonnante homogénéité.

Les forums en ligne et les annales de la littérature académique sont remplis de rapports d’elfes-mécaniques, de mante-religieuses chirurgiennes du cerveau et des formes de vies extra-terrestres apparaissant dans de nombreuses expériences avec la DMT. La régularité de ces apparitions a même donné lieu à la théorie selon laquelle les expériences d’enlèvement extraterrestre seraient liées à une surproduction de DMT dans le cerveau.

Ce week-end, les meilleurs chercheurs mondiaux sur les psychédéliques se réuniront à Londres pour la Breaking Convention, la plus grande conférence scientifique d’Europe sur les psychédéliques. Une matinée entière sera consacrée aux dernières découvertes sur la DMT, apportant de nouvelles perspectives sur les trois hypothèses les plus marquantes concernant l’origine de ces entités mystérieuses.

La première voient les entités de la DMT comme simplement des hallucinations causées par l’interférence du composé avec le traitement visuel du cerveau. Bien que cette explication adhère aux règles de la réalité occidentale, ses adversaires soulignent qu’elle ne parvient pas à clarifier pourquoi les mêmes types d’entités sont rencontrées par tant de personnes différentes.

Une théorie alternative affirme que les êtres rencontrés au cours de l’expérience de la DMT sont des manifestations des parties de nous-mêmes que nous ne pouvons pas reconnaître parce que nous serions tellement déconnectés d’eux. Selon cette ligne de pensée, la DMT activerait les régions plus anciennes de notre essence subconsciente et spirituelle dont nous nous sommes éloignés à cause de notre vision aveuglée de la réalité.

Et puis il y a ceux qui ré-invoquent les interprétations chamaniques des visions psychédéliques, affirmant qu’elles sont en fait des entités externes avec lesquelles nous sommes capables d’entrer en contact lorsque nous sommes transportés dans des domaines spirituels à la suite de l’ingestion de certaines substances.

Bien qu’il soit impossible d’écarter toutes ces explications tant que nous n’aurons pas de preuves plus concluantes, des recherches de pointe commencent à démêler les mécanismes par lesquels la DMT affecte la fonction cérébrale. Nous avons identifié un large éventail de récepteurs cérébraux auxquels le composé se lie, produisant une multiplicité d’effets sur la conscience et la cognition. Par exemple, une récente étude ménée par Beckley/Sant Pau a révélé que la DMT se lie aux récepteurs de la sérotonine dans le cortex visuel, ce qui entraîne une réduction des ondes cérébrales alpha.

Cette réduction était corrélée à la force des visions psychédéliques rapportées par les participants, et lorsque ces récepteurs de la sérotonine ont été bloqués par un antagoniste chimique, l’ampleur de l’altération des ondes cérébrales et des hallucinations visuelles a été réduite.

De telles découvertes jettent les bases de l’exploration future des phénomènes psychédéliques, mais les solutions à bon nombre des mystères de la conscience restent toujours hors de portée. Lors de la Breaking Convention, ceux qui sont à l’avant-garde de la recherche sur la DMT montreront comment les nouvelles méthodologies et les nouveaux paradigmes de recherche nous rapprochent toujours plus de la compréhension des origines et du sens de ces entités étrangement convaincantes.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here