La Psilocybine Permettrait de “Réinitialiser” Le Cerveau

0
145
views

Une molécule trouvée dans les champignons magiques pourrait “réinitialiser” le cerveau des personnes souffrant de dépression incurable, laissant naître l’espoir d’un traitement futur.

La petite étude a donné à 19 patients une dose unique de psilocybine, un ingrédient psychédélique.

La moitié des patients ont cessé d’être déprimés et ont subi des modifications de l’activité cérébrale qui ont duré environ cinq semaines.

Toutefois, l’équipe de l’Imperial College de Londres dit que les gens ne devraient pas avoir recours à l’automédication.

Il y a eu une série de petites études suggérant que la psilocybine pourrait jouer un rôle dans la dépression en agissant comme un “lubrifiant pour l’esprit” qui permettrait aux gens d’échapper à un cycle de symptômes dépressifs.

Mais l’impact précis qu’il pourrait avoir sur l’activité cérébrale n’était pas connu.

L’équipe de l’Impérial College de Londres a effectué des scanners cérébraux par IRMf avant le traitement à la psilocybine, puis le lendemain (lorsque les patients étaient à nouveau “sobres”).

L’étude, publiée dans le journal Scientific Reports, a montré que la psilocybine touchait deux régions clés du cerveau.

– L’amygdale – qui est fortement impliquée dans la façon dont nous traitons les émotions comme la peur et l’anxiété – est devenue moins active. Plus la réduction est importante, plus les symptômes signalés s’améliorent.
– Le réseau du mode par défaut – une collaboration de différentes régions du cerveau – est devenu plus stable après la prise de psilocybine.

Le Dr Robin Carhart-Harris, directeur de la recherche en psychédélique à l’Impérial College de Londres, a déclaré que le cerveau dépressif était “bloqué” et que l’expérience psychédélique permettait de le “réinitialiser“.

Il a déclaré au site BBC News que :”Les patients étaient prompts à utiliser cette analogie. Sans aucun amorçage, ils disaient:” J’ai été réinitialisé, ressuscité, redémarré “, et un patient a dit que son cerveau avait été “défragmenté et nettoyé.”

Cependant, il s’agit d’une petite étude qui n’ a pas été menée auprès d’un groupe “témoin” de personnes en bonne santé avec qui comparer les scanners cérébraux.

De plus, des études de plus grande envergure sont encore nécessaires avant que la psilocybine puisse être acceptée comme traitement de la dépression.

Cependant, il ne fait aucun doute que de nouvelles approches thérapeutiques sont absolument nécessaires.

La dépression: une révolution dans le traitement ?

Le professeur Mitul Mehta, de l’Institute of Psychiatry du King’s College de Londres, a déclaré: “Ce qui est impressionnant à propos de ces résultats préliminaires, c’est que des changements cérébraux se sont produits dans les réseaux que nous savons être impliqués dans la dépression, après une seule dose de psilocybine.”

Ceci fournit une justification claire pour examiner maintenant les mécanismes à plus long terme dans des études contrôlées.”

 

SOURCE

http://www.bbc.com/news/health-41608984

Traduction EXTACIDE

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here