Alan Watts & Terence McKenna – Anarchistes Avant Tout

Esprit Posté le mardi 8 août 2017 à 23:35

Tweeter cet article Partager sur Facebook Partager sur Reddit Partager sur Pinterest Paratger sur Google + Partager sur Tumblr

Terence McKenna

Aucune. Aucune confrérie ne m’a initié. Aucune lignée descendant depuis la chute d’Atlantis ne m’a embrigadé en son cercle. Par conséquent, je me sens complètement libre de dire ce que je veux. Personne n’est jamais venu me voir pour me dire « Tu en dis trop ! », « Tu racontes des choses secrètes ! ». Il y a longtemps – et nous avons tous une opinion différente –  voici la mienne. J’espère qu’elle n’offensera personne. Il y a très très longtemps, j’ai prêté serment de dire tous les secrets que j’entendrai. Ne me dites jamais de secret. Je ne pourrais pas le garder. Je suis contre les secrets. Je suis contre la hiérarchie. Les lignées. Toutes assomptions de savoir exclusif de la part de n’importe qui en la présence de quiconque est je trouve abominable. Je suis un véritable anarchiste, avant toute chose.

 

Alan Watts

Le gouvernement républicain aux États-Unis est supposé représenter les individus, les petites gens mais ce n’est absolument pas le cas. Les démocrates ne sont pas mieux Ce sont les mêmes il est impossible de choisir entre les deux. à part pour savoir quel groupe de gangsters vous allez mettre au pouvoir. Je ne sais pas comment cela se passe au Canada mais voilà comment c’est sous la frontière. Je suis d’une certaine façon un anarchiste. Dans le sens de l’anarchiste philosophe, pas l’anarchiste poseur de bombe un peu comme Pierre Kropotkine. qui voudrait qu’on laisse
les choses tranquilles, afin qu’elles se clarifient d’elles-même. Toute la société dépend de notre capacité à nous faire confiance. Et nous sommes tous indignes de confiance. Mais il n’existe aucune alternative que de se faire confiance même si notre cette confiance est déplacé. Nous devons relever ce pari. La seule alternative à la confiance réciproque est un état policier. Et qui fait confiance à la police ? Ont-ils vraiment à cœur de nous servir ? Tous les gouvernements deviennent des entreprises corrompues avec pour but de servir leurs propres intérêts. Alors, admettez-le d’une façon très crue, nous devons nous faire confiance Il est impossible de continuer si nous ne le faisons pas.

SUR LE MÊME SUJET