L’Épitaphe De Seikilos : La Plus Vieille Musique Du Monde

Musique Posté le lundi 23 mai 2016 à 02:42

Tweeter cet article Partager sur Facebook Partager sur Reddit Partager sur Pinterest Paratger sur Google + Partager sur Tumblr

L’épitaphe de Seikilos est un fragment d’inscription épigraphique grecque, partiellement accompagné d’une notation musicale, trouvée sur une colonne de marbre placée sur la tombe qu’a faite ériger un certain Seikilos.

La « Chanson de Seikilos », datée du iie ou du ier siècle av. J.-C. est ainsi le plus ancien exemple découvert à ce jour d’une composition musicale complète avec sa notation.

La colonne comporte d’abord un distique élégiaque expliquant :

 La pierre que je suis est une image.
Seikilos me place ici,
Signe immortel d’un souvenir éternel.

L’inscription contient ensuite les paroles suivantes sur lesquelles se déroule la mélodie :

Tant que tu vis, brille !
Ne t’afflige absolument de rien !
La vie ne dure guère.
Le temps exige son tribut.

Deux millénaires plus tard, vous l’écoutez sur Youtube.

Fascinant.

C’est troublant de penser au chemin qu’a parcouru l’humanité depuis. Et pourtant le message que nous envoie Seikilos à travers le temps est toujours aussi vrai.

 

Source